Scientifique

 Pour que soient accueillies de nouvelles idées. 

Par le débat avec les parties prenantes,  le promoteur d’une idée nouvelle peut la faire progresser.

La justification philosophique du débat viendrait d’une « exigence démonstrative », comme si l’idée défendue portait en elle-même sa propre légitimation et qu’il fallait la mettre au jour, du point de vue de la raison elle-même, alors que cette idée n’est qu’une possibilité, au mieux une conviction.

abcdaire26

Une nouvelle idée est une nouvelle manière d’associer des manifestations  et des représentations de la réalité.

Une idée traduit :

  • des manifestations en des représentations.
    • Cette traduction est appelée oubli car elle ne prend pas en considération toutes ces manifestations.
  • des représentations  en des manifestations.
    • Cette traduction est appelée libre car elle agence librement des éléments des représentations.

Creativite

En Sciences progressent quand les controverses intègrent soit :

  • sur la  possibilité de preuve empirique d’idées de théoricien.
  • sur l’actualisation des idées des théoriciens concernant des idées prouvées expérimentalement.

debatagent

Les parties prenantes établissent si un propos est recevable ou complet :

  • Un propos est recevable comme argument si une partie prenante le prouve.
  • Un propos est irrecevable  comme argument si aucune partie prenante ne le prouve.
  • Un propos est incomplet si une partie prenante ne le prouve pas.
  • Un propos est complet s’il est prouvé pour toutes les parties prenantes.

Un argument controversé est  prouvé par une partie prenante et pas prouvé pour une autre ; il est alors recevable, incertain et incomplet.

Les parties prenantes établissent les qualités des nouvelles idées en déclarant la nature des controverses qu’elles soulèvent.

EN BREF

  • En Sciences, les controverses se nourrissent de nouvelles idées
    • Le rôle des parties prenantes scientifiques et techniques est de prouver des arguments venant de nouvelles idées.
    • Le rôle des citoyens est de prouver ou réfuter des arguments via des preuves  démontrant leur incertitude ou incomplétude.