Débat

Ethique des débats Sciences-Sociétés ; faut-il une charte encadrant le débat numérique?

Partenaires du débat

ALLIS

Quelle éthique pour les débats sciences sociétés : faut-il une charte au débat numérique?

Le but de cet atelier

Explorer et expérimenter l’apport du débat numérique à une éthique des débats sciences citoyens

  1. Les  débats Sciences sociétés  se nomment : consultation, concertation, évaluation, discussion, constat … :.
  2. Pas de norme sans débat car le débat est le contre-point de la norme : d’où la légitimité d’un débat sur la charte du débat numérique.
  3. Le débat est éthique s’il  apporte confiance et légitimité à la parole de simples citoyens car ils ne sont pas aussi membres de parties prenantes (scientifique, politique, administratif, juriste, techniciens…) .
  4. L’atelier a expérimenté une forme de débat en trois étapes :
    1. Un avant-débat numérique préparatoire ouvert à tous et animé par  les intervenants à l’atelier.
    2. Un débat en présence qui produit des recommandations.
    3. Un après-débat numérique sur les réseaux sociaux qui va valider ces recommandations

flyer

L’avant-débat  numérique

Les  débats numériques préparatoires ont impliqué des intervenants concernés par les différents aspects du débat :consultation, concertation, évaluation, éveil de l’esprit critique des lycéens, constat … :.

Dans le débat préparatoire, Forum a relevé des thèses et des questions préparant le débat en présence:

Thèses :

  • Distinguer la démarche d’évaluation du diagnostic et du contrôle.
  • Le débat à l’école sur les questions sociaux scientifique s’insère dans le débat de la société.
  • L’innovation de l’entreprise est privilégiée sur celle du citoyen.
  • L’homme est ni responsable ni administrateur de la planète
  • Le libéralisme sans frein tue sans prévenir.
  • Il faut garder le principe de discussion des normes.
  • Dans un débat, il y a une différence entre vouloir imposer son point de vue et délibérer.
  • Notre système politique n’est pas fondé sur le consensus.

Questions :

  • Les enseignants en sciences sont-ils bien formés pour discuter des questions de morale et d’épistémologie?
  •  Comment la discussion permet-elle de savoir si une norme est valide?
  • Le schéma Habermassien a des limites mais lesquelles?
  • Comment le débat numérique doit lever les normes implicites du débat?
  • Comment par le débat forcer les puissants à agir contre leur intérêt immédiat.
  • Peut-on améliorer le débat par le numérique?
  • Comment les normes du débat doit permettre de mettre en évidence des comportements transgressifs des parties prenantes?
  • Une idée de démocratie directe ou participative peut-elle renvoyer à des pratiques de lobbying?
  • L’individualisme sans frein est-il compatible avec le bien commun?

Les  6 débats préparatoires

moulinette charteVéronique Pinet : L’éthique de la discussion 

adequation epistémiqueMichel Robert : Le sens de l’évaluation des Etablissements d’enseignement supérieur et de la recherche.

dessin lionel climat

Lionel Scotto d’Apollonia : le débat dans les consultations du GIEC

dessinj pape francoisRémy Bergeret, théologien : le débat dans une encyclique

dessin pedagogie du debatGabriel Pallares chercheur : Le débat dans l’éducation

dssin gravite debatPierre Hardy : le débat dans la consultation publique

dessin reflet decision demacrontiqueLe président Macron  : le débat accompagne la décision politique

Le débat en présence

En introduction, les intervenants  précisent différents contextes du débat :

  • L’évaluation des établissements d’enseignement supérieur et de recherche : Michel Robert
  • Apprentissage de l’argumentation par la pratique du débat numérique : Gabriel Pallares Chercheur LIRDEF
  • L’éthique de la consultation publique :  Pierre Hardy chercheur au CEFE
  • le débat public du GIEC : Lionel Scotto d’Apollonia Chercheur PARCS

mobile0.96216200+1499177753

Un public d’environ 24 personnes. Un thème : pourquoi et quel contenu pour une charte encadrant le débat numérique.

Les recommandations provenant du débat

9 recommandations associées à des dessins de Sylvaine Jenny

assises08cloche

Pourquoi une charte encadrant le débat numérique  inspirée des lois d’Habermas?

assises07numerik

1) Pour éviter que le débat nous fasse crocheter par le grand NumériK

assises011saurel

2) Pour éviter que le débat ne soit qu’une opération de communication pour les politiques.

assises09eleves

3) Pour commencer la démocratie sociale dès le lycée.

assises012lyceen

4) Pour produire des débats adaptés aux participants.

assises010.recul

5) Pour prendre du recul sur ses croyances et ses instincts.

assises03vaccin

6) Pour éviter qu’il soit un simple déversoir aux passions.

assises04charte

7) Pour avoir un débat amélioré.

assises02charte

8) Pour réguler les interventions dans le débat et en décrire la production.

assises05decision

9) Pour rassurer les citoyens sur le fait que leur engagement prépare la décision.

assises01

Le débat numérique a pour enjeu de faire intervenir  efficacement dans le débat de simples citoyens qui ne sont pas membres des parties prenantes (scientifique, politique, administratif, juriste, techniciens…) du débat.

La charte du débat numérique doit apporter  une confiance et légitimité à un débat auquel participe les citoyens.

Atelier d’écriture collaborative dans le Off des assises :

 

IMG_8253

Cet atelier a eu lieu sur la place saint Charles, dans le off des Assises. Il est organisé par les Artivistes. S’invite une marionnette géante. Seuls quatre des participants ont participé à l’atelier, les trois autres venaient d’entreprises et d’associations d’art et d’informatique, militantes dans le contexte de l’économie solidaire

Les recommandations de l’atelier de co-écriture

 Les points importants à inscrire dans la charte du débat numérique :

  1. Assurer la confiance : être entendu et écouté, choisir le modérateur,
  2. Assurer la co-construction  de décisions transparentes.
  3. Assurer que le principe de la contradiction décloisonne le débat entre participants et parties prenantes.

L’après-débat  numérique

L’après-débat numérique a pour enjeu de conforter  la notoriété du débat en prouvant qu’il respecte l’éthique  habermassienne du débat car il montre une écoute et un respect  des contributions citoyennes au débat : pas d’exclusion et une écoute.

veilleDialoguea

Les contributions des citoyens aux débats avec dialoguea sont rangées dans la bibliothèque de veille de linfluent

BibliothequeEvent

Ainsi que des contextes imagés  venant du débat en présence.

FacebookPost

 

Pour inviter à l’atelier, l’équipe  de rédaction  a proposé à l’organisateur  des messages dont le contenu venait du débat préparatoire numérique. Ce message a fait un excellent score.

 

 

 

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *