Débat

L’innovation vient–elle de l’interdisciplinarité ou du renforcement des disciplines fondamentales ?

Partenaires du débat

3476_1392200776

Dans ses voeux aux acteurs de la recherche et de l’enseignement supérieur, Geneviève Fioraso énonce que : Il n’y a pas de professionnalisation possible et de préparation aux métiers sans connaissances disciplinaires de haut niveau. Pas de transfert possible des résultats de la recherche s’il ne s’appuie sur une recherche fondamentale d’excellence, recherche fondamentale qu’il faut absolument préserver et qui est à l’origine des innovations de rupture indispensables à la compétitivité de notre pays. Nos universités ont tous les atouts pour interagir de manière efficace avec leur environnement social et économique, dans un continuum entre la formation, la recherche et l’enseignement et leur écosystème. Elles ont la capacité à développer les enseignements et les recherches pluridisciplinaires qui sont absolument indispensables pour former à l’entreprenariat, pour répondre aux besoins des nouvelles filières de la recherche et de l’industrie ou soutenir les grandes politiques publiques…

Lors de la séance de clôture, un débat a été proposé aux chercheurs participants à la XXI° rencontre de Rochebrune portant sur la multi, trans, inter-disciplinarité dans l’étude des systèmes complexes naturels et artificiels. Ce débat est parti de la question suivante : L’innovation vient-elle de l’interdisciplinarité ou du renforcement des disciplines fondamentales ?

Restitution du débat

Lors d’un débat d’environ 8 minutes, une vingtaine de débattants se sont divisés en deux camps qui cherchaient à attirer par leurs arguments ceux de l’autre camp. Le premier camp moins nombreux défend la position de la ministre et le second défend l’influence de l’interdisciplinarité.

La restitution du débat consiste à tirer du propos des idées et de tirer des propos les modes d’argumentation des idées selon un triangle saussurien.

debat-rochebrune-02

Les idées défendues par les participants vont être retenues quand elles apparaissent dans un ou plusieurs propos.

debat-rochebrune-03

Les types d’argumentation sont pris dans une liste de 30 notions selon une acception communément donnée par les dictionnaires. Par exemple, une conjecture est une opinion ou une proposition non vérifiée; une aporie est une difficulté d’ordre rationnelle…

debat-rochebrune-01

Les histogrammes suivants indiquent d’une part la nature des arguments utilisés et le nombre de leurs occurrences et d’autre part quelles sont les idées débattues et quelles en en sont les occurrences.

debat-rochebrune-04

Les extraits suivants permettent de croiser l’information en associant à des types d’argument, leur évocation.

La question

L’innovation provient plutôt de la recherche fondamentale

l’innovation provient plutôt de l’interdisciplinarité

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *